Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 08:58
Mayotte : le Nord

Aujourd'hui, je vais vous faire visiter le nord de l'île en quittant Mamoudzou vers Dzoumogné, puis nous ferons la boucle en passant par Mtsamboro, Mtsangamouji et retour à Dzoumonyé.

Vous remarquerez que je n'ai pas écrit Dzoumogné de la même façon, mais en fait, avec le g c'est ce qui est sur le panneau de la ville et à la poste, et avec le y, c'est sur Géoportail, certaines cartes et Iphone.

En attendant

  • ci-dessus la carte de Mayotte,
  • et ci-dessous la carte du Nord.
Mayotte : le Nord
Mayotte : le Nord

Dès le départ, on longe le lagon envahi par la mangrove (jusqu'à Bandraboua), avec tout de même quelques plages où l'on a accès à la baignade.

Mayotte : le Nord

après avoir traversé Majicavo-Lamir, on arrive à Majicavo-Lampur...

Mayotte : le Nord

et puis, il y a Koungou et Trévani

Mayotte : le Nord
Mayotte : le Nord

Là on aperçoit, au loin la côte avec la pointe de Longoni et tout au fond La pointe de l'extrême nord de l'île.

Mayotte : le Nord

en continuant sur la route, on longe la zone d'activité de Kangani, avant d'arriver à l'embranchement du port de Longoni qui reçoit les gros cargo de fret et Cie.

Ensuite de l'autre côté de la pointe, la gare maritime des conteneurs avec ses immenses treuils.

Mayotte : le Nord

On arrive ensuite au village de Longoni (où nous nous arrêtons systématiquement pour acheter des ailes de poulet et (ou) du poisson grillés chez la "mama brochetti" préférée de Tayfun.

En fait c'est pas la mama qu'il préfère mais ses brochettis, ouf !

Mayotte : le Nord

Et après Bouyouni, on arrive à l'embranchement est/sud.

Mayotte : le Nord
Mayotte : le Nord

Et enfin, c'est Dzoumogné.

D'ailleurs on s'arrêtera là pour aujourd'hui, parce qu'il y a encore pas mal de route pour faire le tour du Nord....

A demain, si vous le voulez bien :0))

Mayotte : le Nord
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 19:00

le coq, le chat, et le maki...

ce ne seront pas des alexandrins, mais des pixels animés qui illustreront ce titre prometteur.

 

"affable" : Personne aimable et bienveillante à qui on peut parler (qui écoute et comprend)

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 16:06

En fait, nous habitons rue Hacomba ce qui signifierait Ha (chez) comba (makis) en Shimaoré.

Mais ceux qu'on vous montre sont bel et bien chez nous. C'est vrai quoi !!!

D'ailleurs j'aurais pu dire : 

Camilletayfun et les 7 makis...

Les makis de chez nous...

Là ils sont en train de chercher les pelures de banane et d'ananas que nous avions déposées au tas de compost...

Celui, ci-dessous se délecte des jeunes pousses du fruit de l'arbre à pain (uru, en tahitien, mei en marquisien)

Les makis de chez nous...

Mais leur principal squat, c'est dans notre beau manguier.

Ils y trouvent à la fois le gîte et le couvert.

Nous risquons de n'avoir pas beaucoup de mangues à la pleine saison, elles auront toutes été dégustées et savourées par nos "comba"

Les makis de chez nous...

Ce matin là, Tayfun leur a donné des pelures et restes de jaque (un gros fruit bien parfumé). Et ça, il faut pas leur en promettre.
Aussi, ils n'hésitent pas à descendre au sol malgré la présence de ce type là qui n'arrête pas de les photographier et les filmer...

Les makis de chez nous...
Les makis de chez nous...

et là ils peuvent "récolter" leur petite gourmandise...

Anabelle joue les "dompteurs" et tente de les apprivoiser

Les makis de chez nous...

il faut les voir, on ne sait pas lequel se méfie le plus des réactions de l'autre...

Les makis de chez nous...

une fois servis, ils s'en vont un peu plus haut en sécurité...

Lui, il a tout compris, le monsieur là qui les bombarde de photos, il a un petit sac dans sa main et dans ce petit sac, il y a... mmmiammmm ! des pelures de papaye.

Qu'est-ce que ça sent bon !

Alors tu les lâches, où quoi ?

Alors tu les lâches, où quoi ?

Les makis de chez nous...

Enfin ! On va s'éclater

Voyons comment ils s'y prennent

miam ! miam !

miam ! miam !

Mais y'a pas que les makis qui aiment les fruits... frais ou en confiture :

Les makis de chez nous...
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 11:28
revenons à "nos" animaux

Je vous disais qu'il y avait des margouillats.

Et ici, ils sont très colorés et très fins, ce ne sont pas les margouillats-poupons de Polynésie...

revenons à "nos" animaux
revenons à "nos" animaux

et sous le manguier, il y a...

revenons à "nos" animaux

Le Chat

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 11:14

Mais des arbres fruitiers et aussi des fleurs !

l'arbre à pain qui nous prépare des fruits...

l'arbre à pain qui nous prépare des fruits...

le cocotier et ses noix

le cocotier et ses noix

le manguier

le manguier

avec ses mangues

avec ses mangues

Mais aussi des fleurs :

du thym local aux fleurs identiques à celles qu'on connaît mais aux grosses et grasses feuilles très parfumées

du thym local aux fleurs identiques à celles qu'on connaît mais aux grosses et grasses feuilles très parfumées

des lantanas qui risquent de devenir des buissons très envahissants

des lantanas qui risquent de devenir des buissons très envahissants

des fleurs d'hibiscus en dentelle

des fleurs d'hibiscus en dentelle

on en a plusieurs pieds.

on en a plusieurs pieds.

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 07:15
Qui ou qu'y a-t-il dans notre jardin ?

Les chats !

Eux ce sont les trois qui se tapent le squat à longueur de journée.

Si on ne ferme pas tout, ils rentrent dans la maison.

Ils sont maigres à faire peur et cherchent sans arrêt à manger.

Et notre problème, c'est qu'on n'aime pas jeter.

Aussi, ils héritent des nos carcasses et arêtes après les repas protéinés de Tayfun et nos invités.

Mais ce ne sont pas nos chats ! Si on n'a pas de déchet de viande ou de poisson, il faut qu'ils aillent voir ailleurs, on ne va pas leur acheter des boîtes ni des croquettes... quand même !

Quand je disais qu'ils sont voleurs... Pas plus tard qu'hier, Anabelle est passée nous faire un petit coucou et au repas, il y avait du poulet. Il leur fallait attendre la fin du repas pour avoir leur gamelle.

Nous sommes parties faire le café et commencé à débarrasser la table.

Quand nous sommes revenus de just'à côté, le rouquin et la tacheté de noir avaient chacun un morceau de reste du repas dans la gueule. Les os de poulet qui n'avaient pas encore été enlevés de la table :

  1. les méchants diront qu'ils sont voleurs,
  2. les gentils qu'ils avaient faim,
  3. les vraiment trop gentils qu'ils voulaient nous aider à débarrasser la table
  4. de toutes façon, c'était prévu qu'à la fin du repas on allait leur donner nos restes...
Qui ou qu'y a-t-il dans notre jardin ?

Eux deux, c'est les "permanents".

Celui qui est en train de manger sur la première image, c'est un dominant. Quand il vient manger les autres le laissent faire et attendent qu'il ait fini.
D'ailleurs il est beaucoup moins maigre que les deux câlins

Qui ou qu'y a-t-il dans notre jardin ?

Et oui on a aussi un coq, sa poulette et leur poussin (qui n'est pas sur la photo) qui viennent ramasser les miettes et gratter le sol pour voir si par hasard, il n'y aurait pas un trésor culinaire enfoui dans la terre.

Ils viennent de chez le voisin d'à côté.

Bon, on a aussi les makis, mais on n'a pas fait de photos.
Ils auront droit, ultérieurement à un article rien que pour eux.

Et puis bien sûr, les margouillats, les escargots, les moineaux et surtout les mouches (quand il y a de la viande ou du poisson à table) et n'oublions pas l'ennemi public numéro 1 : LE moustique !

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 06:47

Ben oui, on n'a pas du tout envie de rester enfermés à l'intérieur alors qu'il fait si bon dehors.

La terrasse transformée en salle à manger

La table de la cuisine est donc installée sur la terrasse.

Là, on n'avait pas encore mis de toile cirée, mais je vous dis pas la poussière, les marques de nos bras transpirants, les traces de pas des chats se voyaient trop et il fallait toujours non seulement laver au chiffon, mais après bien sécher au microfibre pour ne pas avoir de traces.

Pffff ! Trop de travail pour moi. On a vite été chercher de quoi protéger cette plaque de verre

La terrasse transformée en salle à manger

Pareil pour le sol, c'était du béton pas toujours régulier. Là aussi, on est vite aller acheter un lino pas trop moche pour pouvoir balayer et passer une serpillière sans user prématurément le balai et déchiqueter la serpillière en lambeaux.

La terrasse transformée en salle à manger

Ce jour là, nous avions une invitée, Anabelle, notre ancienne voisine au gîte de Rose Doudou.

On avait acheté du poisson grillé à la "Mama Brochetti" de Longoni.

La terrasse transformée en salle à manger

Mais le poisson ça attire systématiquement les mouches.

Alors "la championne de la tapette" va encore frapper !

La terrasse transformée en salle à manger

Je l'ai eue !!!

Petite parenthèse : vous avez tous et toutes dû remarquer... Il me manque une dent et de devant en plus !

Ben oui, elle était bien fatiguée et je l'ai mangée le lendemain de notre arrivée avec des crackers.

Mais je l'ai pas fait exprès !

Maintenant, j'attends que le transfert de la sécu soit fait pour pouvoir avoir l'accord pour le dentiste. Donc pendant quelques temps encore, vous me verrez sans ma dent.

Je crois que ça devient un rituel : en arrivant en Guyane, j'ai perdu un sein, et ici une dent...

Donc, vous voyez bien que c'est beaucoup moins grave. Le préjudice est surtout esthétique, mais je n'ai pas envie de me priver de sourire parce que j'ai une bouche de pirate. Tenez vous le pour dit !

La terrasse transformée en salle à manger

Moment solennel !

JE suis dans MON HAMAC !!!

Hey ! vous avez vu ?

Y'a le lino et la nappe sur la table, on s'installe !

Pour le carton sur la fenêtre, c'est pour empêcher les chats de rentrer dans la maison. Là aussi, il faudra trouver quelque chose de plus esthétique mais aussi efficace.

La terrasse transformée en salle à manger

Là-bas au fond du jardin, c'est une petite remise.

Mais elle était déjà à moitié pleine et nous, on a fini de la remplir avec les cartons d'emballage de nos meubles et électroménager.

Parce qu'on n'allait pas les jeter, quand même !

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 06:18

Quand on entre par le portail, voici ce qu'il y a en face.

L'espace est prévu pour ranger la voiture. Mais on n'en a pas encore trouvé... le marché de l'occasion est très limité en cette période de rentrée scolaire et soit les voitures sont très chères, soit très, très fatiguées.

On préfère attendre.

Tayfun est à 5 minutes du collège et moi je descend (presque) tous les jours au petit marché du centre ville sans aucune difficulté.

Pour les plus grands déplacements, on a le "taxi-brousse" (un minibus) ou les copains.

Mais pour le moment, on reste sur Dzoumogné parce qu'on y trouve tout ce dont on a besoin.

Allez ! On fait le tour ?
la petite maison

la petite maison

les bananiers et le cocotier

les bananiers et le cocotier

On va regarder au fond du jardin...

Mais la grille est condamnée... afin d'éviter qu'un éventuel cambrioleur puisse faire le tour si on le prend sur le fait.
Pour ma part, si par malheur un intrus s'introduit chez nous, je préfère qu'il se sauve plutôt que de me retrouver nez à nez avec lui

Je sais je ne suis ni courageuse, ni téméraire...

Allez ! On fait le tour ?

Vous pouvez apercevoir, ci-dessus, la petite douche extérieure spéciale retour de plage.

Et que les vilains taquins ne viennent pas me demander si c'est notre salle d'eau.

Non ! nous avons une petite salle de bain/wc à l'intérieur, à côté de la cuisine.

Allez ! On fait le tour ?

La clim' de notre chambre. On ne l'a pas encore essayée.

  1. Il ne fait pas trop chaud la nuit
  2. on n'aime pas les clim'
  3. on n'a pas la télécommande (il faut qu'on pense à la demander au proprio)

Oui quand je dis, il ne fait pas trop chaud c'est vrai !

La journée, dans la maison, on a une sensation de fraîcheur et de bien-être, surtout quand on rentre après les courses ou le travail. La maison est bien aérée.

La nuit, le thermomètre chute parfois jusqu'à 20° aussi, je ne vois pas pourquoi on devrai essayer de se geler avec une clim'

Allez ! On fait le tour ?

Côté jardin.

C'est là, sur la terrasse, qu'on passe le plus clair de notre temps.

Il faut dire qu'elle est bien ombragée et qu'il y a ... le hamac ;0))

Allez ! On fait le tour ?

Je vous le disais qu'on y était souvent...

Allez ! On fait le tour ?

On y est même (presque) toujours.

Allez ! On fait le tour ?

Moi, je suis bien installée dans mon hamac.

A droite, le manguier et en face, l'arbre à pain.

Allez ! On fait le tour ?

Et voilà. La boucle est bouclée, on revient vers le portail d'entrée.

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 07:16
Home Swet Home

Et oui, on a vite fait de la trouver notre petite maison sympa.

Là c'est l'entrée, le devant.

Là c'est l'arrière, côté jardin

Là c'est l'arrière, côté jardin

Et si on y entrait pour faire une visite (presque*) complète ?

*Je dis presque parce qu'en fait il manque le lit, pas pris en photo ainsi que la petite salle de bains... mais ça viendra, un jour, plus tard...

Là officiellement, c'est le séjour, en fait pour nous c'est l'entrée, le sèche linge, souvent le "foutoir". C'est chez nous :)

Là officiellement, c'est le séjour, en fait pour nous c'est l'entrée, le sèche linge, souvent le "foutoir". C'est chez nous :)

Vous avez dû constater qu'il y a des barreaux aux portes et aussi aux fenêtres.

Comme ici il y a plein de voleurs, tout le monde est en prison, on vit tous derrière des barreaux. La seule différence (fort appréciable) c'est que nous, nous avons les clefs !

Toujours la même pièce qui est également la cage d'escalier et le placard à chaussures

Toujours la même pièce qui est également la cage d'escalier et le placard à chaussures

La cuisine

La cuisine

Maintenant, montons un peu voir ce qu'il y a à l'étage...

une première penderie et...

une première penderie et...

le bureau de Monsieur ...avant

le bureau de Monsieur ...avant

Oui, la photo, c'était le jour de la livraison des meubles quand nous n'étions pas encore installés avec nos valises et tout ce qu'elles contenaient

Le bureau deux jours plus tard...

Le bureau deux jours plus tard...

En fait, le bureau c'est officiellement une chambre sans portes et pour le moment sans lit.

Par contre si quelqu'un vient nous voir, en attendant, il a le droit de dormir en bas dans l'entrée-séjour, dans le hamac.

Mais rassure-toi, toi qui dois venir nous voir, on a bien l'intention d'investir dans un clic-clac pour en bas et un lit en 90 pour en haut.

La super penderie dans notre chambre (on devine le pied de notre lit derrière la porte)

La super penderie dans notre chambre (on devine le pied de notre lit derrière la porte)

et une petite commode.

et une petite commode.

Tout ça, pour le moment est bien rangé, mais on ne sait pas ce que ça va donner quand nous recevrons nos 17 cartons qui sont en route, quelque part entre Toulon et Mayotte.

Ces cartons ont mis deux longs mois à arriver de St-Laurent-du-Maroni à Toulon, combien vont-ils mettre de temps pour leur destination définitive ???

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 08:18
Première étape : trouver un logement

En arrivant, nous sommes allés chez "Rose Doudou".

C'est un gîte, une chambre, on y avait bien sûr un grand lit et en prime un petit aussi qui nous a servi à poser nos valises.

En plus de l'armoire, on pouvait s'installer et manger avec table et chaises, un micro ondes, une cafetière électrique.

Notre petite salle de bain.

Mais en plus, il y avait une vraie cuisine (collective) et un vrai lave-linge.

Tout ce confort nous a permis de passer une dizaine de jours à Mamoudzou pour fouiner dans les magasins afin de meubler un tant soi peu notre nouvelle maison.

Quelques jours de shopping, mais aussi de découverte de l'île.

Dès le troisième jour nous avions trouvé une petite maison qui me plaisait bien (à Dzoumogné). Elle serait disponible à compter du 16 août.

Chaque matin Tayfun savourait la magnifique vue sur le lagon et les plantes qui nous entouraient.

Première étape : trouver un logement
à toutes heures on avait une vue du lagon très variée... pas en image mais en couleurs

à toutes heures on avait une vue du lagon très variée... pas en image mais en couleurs

Première étape : trouver un logement
je suis gentille, parce que je n'en met que trois, mais si vous saviez combien y'en a en réalité...

je suis gentille, parce que je n'en met que trois, mais si vous saviez combien y'en a en réalité...

Première étape : trouver un logement
Première étape : trouver un logement
Première étape : trouver un logement
Première étape : trouver un logement
Première étape : trouver un logement
Première étape : trouver un logement
Dans les branches, on peut voir des roussettes. Elles sont énormes et par chance inoffensives. Elles ne mangent que des fruits...

Dans les branches, on peut voir des roussettes. Elles sont énormes et par chance inoffensives. Elles ne mangent que des fruits...

Partager cet article
Repost0